CULTURE DEGUSTATION HUMEURS

6 Déc : Les vendanges du savoir : le goût du vin est-il rationnel ?

Fruit d’une collaboration entre la Cité du Vin, l’Universite de Bordeaux et l’Université Bordeaux Montaigne, les « Vendanges du Savoir » ont débuté avec une première édition le 13 Octobre. Ce jour-là plus de 250 personnes ont pu boire les paroles de Philippe Claudel  évoquant ses souvenirs d’enfance liés au vin lors de la conférence inaugurale de ces « Vendanges du Savoir ». Prochaine édition le 6 décembre avec Gilles de Revel pour explorer si le goût du vin est rationnel …

L’assemblage heureux de la culture et de la science du vin

Les « Vendanges du Savoir » sont portées par la convention de partenariat de trois ans signée entre l’Université Bordeaux Montaigne, l’université de Bordeaux et La Cité du Vin, sous l’impulsion de l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV) dans un but précis. Celui de partager le savoir sur le vin, en l’expliquant au travers du prisme des différentes disciplines scientifiques : l’agronomie, la biologie, l’oenologie et la chimie, en passant par les sciences humaines et sociales (économie, histoire, géographie, littérature…).

Les vendanges du savoir

Sylvie Cazes, présidente de la Fondation pour la culture et les civilisations du vin, Hélène Velasco- Graciet, présidente de l’université Bordeaux Montaigne et Manuel Tunon de Lara, président de l’université de Bordeaux, ont signé cette convention posant le fondement de ce partenariat Vendanges du Savoir afin d’assurer cette diffusion de la culture scientifique sur la vigne et le vin.

Mardi 6 décembre : Le Goût du Vin est-il rationnel ?

les vendanges du savoirMardi 6 Décembre, ce sera Gilles de Revel qui viendra partager son savoir avec le public intéressé au vin. Professeur d’œnologie à l’Université de Bordeaux et directeur adjoint de l’ISVV, ce soir là, à la Cité du Vin, il fera découvrir la sensorialité de la dégustation, le fait que c’est à la fois un parcours personnel et à la fois une science avec ses facettes de rationalité.

Pour le dégustateur amateur, ou le dégustateur devenu expert au travers d’un apprentissage, la dégustation peut être un art, c’est une science, et c’est cependant aussi toujours un chemin personnel. Comment la dégustation peut-elle réussir à se plier à tant de démarches si différentes, hédonistes ou professionnelles, amatrices ou expertes, artistiques ou scientifiques, objectives et subjectives et cela dans un seul but final, le plaisir du vin ?

Gilles de Revel

Gilles de Revel est Professeur à l’Université de Bordeaux : enseignant-chercheur à l’Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), et de même directeur adjoint de l’ISVV en charge des formations. Il a été Doyen de la Faculté d’Œnologie de Bordeaux de 2012 à 2014.

les Vendanges du savoirAprès son doctorat en œnologie en 1992 à la Faculté d’Œnologie de Bordeaux, il part à Porto où il travaille à l’Escola Superior de Biotecnologia  de l’UCP (Universidade Católica Portuguesa).

En 1995, il est nommé Maître de conférences à la Faculté d’Œnologie, puis Professeur d’œnologie en 2006. Il est depuis responsable du groupe de recherche en analyses chimique et sensorielle de l’Unité de recherche œnologie.

Ses recherches portent sur la composition aromatique des vins et l’analyse sensorielle. Il étudie  en particulier les fraction lactique, boisée et fruitée du vin ainsi que la création du bouquet tertiaire des grands vins.

Passionné également par la formation et la transmission du savoir, il a été Responsable de la Formation professionnelle Continue à la Faculté d’Œnologie  de 1995 à 2013 et Responsable du Diplôme Universitaire d’Aptitude à la Dégustation du Vin (DUAD) de 1996 à 2015.

Renseignements pratiques

Les conférences des Vendanges du Savoir ont lieu tous les 1ers mardis du mois, accueillant des scientifiques qui viennent partager leur savoir avec le public.

Prochaines dates à retenir :

  • Le mardi 6 décembre 2016 à 18h00, entrée gratuite : Le goût du vin est-il rationnel ? Par Gilles de Revel, professeur d’œnologie à l’Université de Bordeaux et directeur adjoint de l’ISVV
  • Le mardi 3 janvier 2017 à 18h30, entrée gratuite : Le bordeaux : un vin noble ? Par Michel Figeac, professeur d’histoire moderne à l’université Bordeaux Montaigne
  • Le mardi 7 février 2017 à 18h30, entrée gratuite : Le vin est-il bon pour la santé ? Par Cécilia Samieri, chercheur INSERM Bordeaux et Jean-François Dartigues, professeur de santé publique à l’université de Bordeaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales