BORDEAUX ECONOMIE-MARKETING HUMEURS

Côtes de Bordeaux : et un de plus !

Une belle nouvelle d’unité qui est tombée jeudi 28 avril 2016, quand les vignerons des Côtes de Bordeaux réunis en Assemblée Générale ont voté à l’unanimité l’intégration de l’appellation Sainte-Foy Bordeaux au sein de l’Union des Côtes de Bordeaux. Neuf ans après la création du groupe d’appellations des Côtes de Bordeaux (en 2007), ce sont maintenant 5 appellations qui seront réunies au sein de l’Union des Côtes de Bordeaux : Blaye, Cadillac, Castillon, Francs et la petite dernière … Sainte-Foy.

Plus grands, plus puissants

 Les viticulteurs et responsables des appellations regroupées au sein de l’Union des Côtes de Bordeaux ne s’y sont pas trompés. Ils ont bien compris qu’on fait plus de choses avec plus de budget et qu’on est plus fort et plus reconnus quand on est plus nombreux.

A l’exemple de St Emilion qui a, au fil du temps, planté les terroirs de plaine, puis intégré en son sein l’appellation des Sables de Libourne jusqu’à devenir l’appellation la plus grande et donc la plus puissante de la sous-région du Libournais, l’Union des Côtes de Bordeaux s’agrandit aujourd’hui en accueillant l’appellation Sainte-Foy Bordeaux.

Ste Foy Bordeaux

Sainte-Foy Côtes de Bordeaux : de Bordeaux aux Côtes

A partir de la récolte 2016, l’appellation Sainte-Foy Bordeaux s’appellera ainsi officiellement « Sainte-Foy Côtes de Bordeaux ». Une décision qui a mûri au fil des 8 années de rencontres, d’échanges qui ont permis de construire petit à petit cet accord validé aujourd’hui.

Ce n’était en effet pas évident au départ, avec des conditions de production à harmoniser, c’est à dire à rendre plus contraignantes pour l’AOC Ste Foy Bordeaux. « Entrer dans l’Union nécessitait de s’adapter à des règles de production plus drastiques, de délimiter un territoire moins étendu » rappelle le président de l’appellation, Wilfrid Franc, « ce que nous avons fait ! ». L’intégration de Sainte-Foy Bordeaux est ainsi passée par une révision du Cahier des Charges de l’Union et de ses statuts.

Et au final, ce sont 30 nouveaux adhérents, une surface géographique de 500 hectares et une production de 10.000 hectolitres (dont des vins blancs moelleux et liquoreux) qui feront désormais partie de l’Union des Côtes de Bordeaux.

Union des Côtes de Bordeaux

Satisfaction générale

Alors que l’Union des Côtes de Bordeaux s’agrandit et que les 4 appellations Blaye, Cadillac, Castillon et Francs accueillent à leurs côtés l’AOC Sainte-Foy Bordeaux, les présidents se réjouissent. Stéphane Héraud, Président de l’Union « L’intégration d’un 5ème membre dans la famille de l’Union des Côtes de Bordeaux est synonyme de nouveaux défis. Encore plus forts, toujours plus unis, nous allons poursuivre notre route vers le succès ! ».

Pour la Présidente des Castillon Côtes de Bordeaux, Françoise Lannoye, c’est un signe de succès de leur démarche : « Nous défendons avec conviction depuis plusieurs années l’idée que l’Union fait la force. Accueillir à présent un nouveau membre est la preuve de la réussite de notre engagement. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales