BORDEAUX HUMEURS LES GENS DU VIN

Stéphanie Barousse, du commerce à la propriété

Stéphanie Barousse, du commerce à la propriété

Stéphanie Barousse est une jeune femme du vin qui présente le profil atypique d’être une directrice de propriété viticole au profil non technique, ce qui rare en Bordelais à la fois par le fait d’être une femme dirigeante et de ne pas venir d’une formation technique. Elle nous raconte son chemin dans ce monde du vin dont il faut bien convenir qu’il est encore aujourd’hui très majoritairement masculin … 

Un père grand amateur l’initie aux vins

Stéphanie Barousse parle tout d’abord de son père, passionné de vins (même si son métier est dans les travaux publics), pour l’avoir initié au vin et lui en avoir donné le goût. Tellement qu’elle décide d’en faire son métier et suit une formation en école de commerce, avec l’option vins et spiritueux. Elle en fera donc son métier qui va débuter dans le négoce bordelais.

Stéphanie barousse Directrice du Château La Dauphine

Le passage du négoce à la propriété

Elle choisit ensuite de quitter le négoce du vin et arrive au Château La Dauphine quand l’opportunité d’un poste commercial proposé par la famille Haley se présente. Elle y fait ses premières armes en commercialisation, marketing, communication, mais elle s’intéresse peu à peu à la vinification et au vignoble.

Des portes ouvertes sur l’oenologie et la viticulture

Elle suit alors une formation à l’oenologie et à la dégustation à l’ISVV (Faculté d’Oenologie de Bordeaux), le DUAD, bien connu des professionnels du vin pour la qualité de son enseignement sur la dégustation des vins.

Elle apprend de même aux côtés du Directeur Technique du Château La Dauphine, Bernard Lamaux, à comprendre la vigne. Une initiation importante pour elle alors que la propriété entreprend de passer en bio pour arriver aujourd’hui à la bio-dynamie. C’est un chemin qu’ils font alors de concert, avec Guillaume Halley, le propriétaire d’alors, et Bernard Lamaux, le Directeur technique qui lui a ouvert les portes de cette écoute de la vigne.

La confiance de ses propriétaires pour avancer

Stéphanie Barousse a conscience que ce chemin atypique dans le monde professionnel du vin, elle le doit à Guillaume Halley, le propriétaire précédent de Château la Dauphine, qui lui a fait confiance, et de même aux nouveaux propriétaires du Château La Dauphine, la Famille Labrune, qui l’ont promue Directrice générale.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales