ECONOMIE-MARKETING HUMEURS VIN

« .vin » et « .wine », c’est parti pour les achats de noms de domaine

Les « .vin » et « .wine » sont en vente après avoir fait l’objet de longs mois de dures négociations avec l’ICANN, régulateur mondial de l’Internet et donc manager des noms de domaine de 1er niveau, les TLD (Top Level Domains), de la part de la CNAOC et de l’EFOW représentant les vins français et européens, avec l’aide d’Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat en charge du Numérique.

Un accord trouvé avec Donuts

La société Donuts vient de faire part d’un accord trouvé avec les vignobles français et européens dans la mise en place de la vente de noms de domaine en « .vin » et en « .wine », TLD attribués à cette société qui avait candidaté à cet effet il y a déjà plusieurs années et qui s’était vue retenue par l’ICANN.  Les nouvelles extensions de noms de domaine internet en « .vin » et « .wine » ont donc été lancées.

La proposition d’une résolution par la CNAOC et l’EFOW, visant à garantir une protection particulière pour les indications géographiques, été adoptée par Donuts, a expliqué le directeur du marketing de la société américaine, Jeff Davidoff.

La solution a été trouvée dans une liste de noms qui seront réservés aux détenteurs légitimes d’une appellation. C’est un expert extérieur à la société Donuts qui sera chargé d’assurer l’équité dans ce processus d’allocation des noms.

Ouverture progressive jusqu’au 20 janvier

Quelques « pionniers » ont commencé à déposer leur nom de domaine en .vin et .wine dès jeudi dernier, a relevé le responsable de Donuts. Pendant cette période jusqu’au 17 novembre, les noms de domaine seront attribués selon des modalités spécifiques et après étude individuelle des demandes. En contrepartie, les attributaires prioritaires auront l’obligation d’utiliser réellement les adresses en « .vin » et « .wine » dans leur stratégie marketing et leur communication.

Puis ce sera le tour des compagnies et institutions titulaires de marques inscrites à la Trademark Clearinghouse (une base de données centralisée mise en place par l’ICANN pour protéger la propriété intellectuelle) du 17 novembre au 16 janvier. Ensuite, tout le monde pourra réserver son nom, sur le principe « premier arrivé, premier servi », à partir du 20 janvier.

Un nom de domaine en « .vin » ou « .wine » devrait coûter une cinquantaine de dollars, selon Donuts. Société basée en Californie, elle est le numéro un mondial de ce marché, venant d’obtenir environ 200 extensions nouvelles qu’elle va commercialiser progressivement.

Quel est l’intérêt d’avoir un nom de domaine avec l’extension « .vin » ou « .wine »

En déposant un nom en « .vin » ou « .wine », on protège sa marque puisque, si vous le nom de domaine est déposé en .vin, personne d’autre ne pourra le faire. De même, cela donne l’opportunité  de se différencier de ses concurrents en personnalisant son nom de domaine et ses adresses-mail autour de son activité du vin www.chateau-xxx.vin” ou “nom.prenom@chateau-xxx.vin”.

Cela permet de même de mettre l’accent sur son activité en valorisant ses savoir-faire et donnera donc plus d’impact sur son secteur en se rendant plus reconnaissable, au moins tant que tout un chacun n’aura pas fait de même. On peut penser de même que Google et autres moteurs de recherche apprécieront cet effort de se rendre reconnaissable de façon authentique sur son activité !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales