BORDEAUX LES GENS DU VIN VIN

Jérôme Guihéneuf : artisan du partage et de la découverte du vin

Jérôme Guihéneuf : artisan du partage et de la découverte du vin

Jérôme Guihéneuf, caviste à Bordeaux, a ouvert il y a peu d’années une cave à Bordeaux, cours Portal, qu’il a appelée « Autres Châteaux ». Il raconte pour « Les Mots du Vin » son chemin dans le vin, ses premières découvertes du vin en famille lors du repas dominical, puis son choix d’un métier autour du vin, son accompagnement par les sommeliers des grandes maisons où il travaillait et ses choix de la vente du vin au détail qui l’ont mené plus récemment à Bordeaux.

En famille, le goût du partage et de la nourriture

Les premiers verres de vin pour lui, c’est la fin de l’adolescence lors des repas en famille du dimanche midi où le Bordeaux accompagnait les plats. vent d’un milieu rural, pour lui son enfance est aussi synonyme d’une ambiance de convivialité avec des repas généreux et accompagnés de bons vins. Sans oublier les desserts de sa grand-mère qui finissent de lui donner l’envie de travailler dans ce domaine.

Il rentre ainsi à 15 ans à l’Ecole Hôtelière. Il y restera six années le temps d’obtenir les diplômes de la profession : BTH option cuisine, BTS restauration …

Jérôme Guihéneuf

Les sommeliers des grandes maisons étoilées pour parrains

Avec déjà le goût du partage et de nourriture, ayant la chance de travailler dans quelques belles maisons étoilées Michelin, il côtoie les sommeliers avec lesquels les échange le passionnent et lui ouvrent d’autres domaines de connaissance, d’autres horizons. Il se sent alors encore un peu déconcerté devant un verre de vin, n’ayant pas encore alors, comme il le dit lui-même, « les mots du vin ».

Il se forme au vin et à la dégustation

Il décide alors de faire l’Université de Suze-la-Rousse, en formation de six mois, basée sur la dégustation sensorielle et beaucoup de visites dans les propriétés des Côtes du Rhône. A la sortie une belle table l’attend pour continuer son parcours professionnel hôtelier, mais le déclic est fait !

Le virage : il quitte la cuisine pour la cave

Un virage se fait. Se disant alors apprenti du goût, il quitte alors la cuisine pour choisir le vin. En 1995, il commence dans un cave à Pornichet à côté de La Baule où il habite. Il restera sept années à travailler pour ce regroupement de cinq cavistes de Pays de Loire, Morbihan, Vendée et Maine et Loire, animés par une passion commune : sélectionner des vins à la propriété, partager avec les clients en animant les boutiques autour de la dégustation…

En 2003, avec l’envie de manager une équipe, toujours dans la vente de vins, il intègre La halle aux Vins à Limoges. Il prend donc du galon dans le cadre du management d’une équipe de huit personnes, sélectionnant les vins… Il y restera neuf ans.

« Autres Châteaux » à Bordeaux

Autres Châteaux, Cours Portal à Bordeaux

2013, à l’occasion d’une opportunité de mutation de sa femme qui souhaitait revenir sur Bordeaux, sa région d’origine, il décide de créer « Autres Châteaux », cours Portal à Bordeaux. Pourquoi avoir choisi ce nom « Autres châteaux » ? Parce que Jérôme Juihéneuf fait, dès le départ, un pari un peu différent de ce qui se fait souvent. Bien sûr il aura une sélection de vins de Bordeaux, mais il la limite volontairement (environ 20%) pour laisser la place aux vins d’autres régions viticoles françaises (beaucoup de Bourgognes, Côtes du Rhônes, Loire, …), voire d’autres pays viticoles (vins italiens, espagnols,etc).

Ce qui l’anime : la recherche de la découverte

Autres châteaux : seulement 20% de vins de Bordeaux

Nouveaux viticulteurs, nouveaux vins, nouvelles complexités, surprise sans cesse renouvelée des arômes que les vins vont libérer, tant de moteurs d’énergie pour ce caviste qui se veut artisan du partage, artisan de découverte pour ses clients, lui qui, à Bordeaux, n’a pas voulu vendre que des Bordeaux afin de contribuer à une plus grande diversité de découvertes et de culture du vin !

Pour Jérôme Guihéneuf, être caviste, c’est être un lien entre la propriété et le consommateur avec un message à faire passer, l’esprit du vigneron, et bien sûr apporter le conseil de service : avec son expérience de cuisinier, il est particulièrement bien placé pour aller jusqu’aux accords mets-vins !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales