CHAMPAGNE ECONOMIE-MARKETING HUMEURS

Bénéfices augmentés pour Laurent-Perrier

La Maison de Champagne Laurent-Perrier a vu son bénéfice de l’exercice 2014/2015 s’accroître de près de 6%, parallèlement à une augmentation de son Chiffre d’Affaires et à une baisse de sa marge opérationnelle.

Des profits 2014-2015 en hausse pour Laurent-Perrier

 La Maison de Champagne bien connue explique cette évolution positive bienvenue par une baisse des frais financiers liée aux taux bancaires. Cela lui permet ainsi de présenter un bénéfice net de 22,9 millions d’euros en hausse de 5,9% par rapport à l’exercice précédent de 2013/14.

Un Chiffre d’Affaires en progression

Le chiffre d’affaires de la Maison Laurent-Perrier de près de 232 millions d’euros sur cet exercice 2014-2015 (contre 220,6 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014) a lui aussi augmenté (plus de 5%, soit 3,3% à change constant-hors impact de change favorable). Cette progression du Chiffre d’Affaires en valeur est liée à l’évolution des prix, et à une évolution des ventes en volume de 0,7%.

Avec des marchés porteurs en en Asie et en Océanie, les exportations comptent pour plus de 75% du Chiffre d’Affaires de la Maison de Champagne.

Laurent-Perrier, des bénéfices en progression

Et cependant, une marge opérationnelle en recul

L’augmentation des charges administratives et commerciales (baisse de marge sur vendange propre et à la création d’une filiale italienne)  et la progression des investissements visant au soutien de la marque (+ 6%) ont entraîné un recul de la marge opérationnelle à 18,2% (contre 18,4% sur l’exercice 2013-2014).

L’avenir de la Maison Laurent-Perrier

Le groupe Laurent-Perrier compte sur ses atouts pour faire face à l’évolution des marchés, non réellement prévisible à ce jour.

Philippe Lebannier, 48 ans, Directeur administratif et financier de la Maison Laurent-Perrier depuis le printemps 2014, d’un commun accord et pour convenance personnelle, va suivre une autre voie. Stéphane Daylac, Président du Directoire de la Maison Laurent-Perrier reprendra ainsi en direct la direction administrative et financière, en s’appuyant sur les équipes en place. Agé de 52 ans, Stéphane Daylac est ingénieur agronome, diplômé de l’Institut National Agronomique Paris-Grignon et de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, et titulaire d’un DEA de mathématiques financières de l’université Paris Dauphine.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales