BORDEAUX HUMEURS LES GENS DU VIN

Marielle Cazaux : femme du vin, atout ou handicap ?

Marielle Cazaux : femme du vin, atout ou handicap ?

Marielle Cazaux est la Directrice Technique de Château Petit-Village à Pomerol (voir notre article). Les Mots du Vin lui ont demandé comment elle vivait le fait d’être une femme au coeur d’un milieu du vin le plus souvent très masculin. Pour elle, comme pour Véronique Sanders, Présidente du Château Haut-Bailly (voir notre article), la reconnaissance s’acquiert par le travail, et … en faisant ses preuves. Invitation à découvrir comment cette jeune femme du vin a su devenir la directrice technique d’un cru réputé de Pomerol …

Faire ses preuves

Marielle Cazaux, aujourd’hui Directrice Technique de Château Petit Village, se souvient de ses débuts, à la sortie de ses études, dans la propriété viticole de 40 hectares qu’elle avait alors à gérer, à la tête d’une équipe d’ouvriers viticoles masculins âgés de 18 à 55 ans.

Elle ne parle pas alors de facilité. Sortant de l’école, alors qu’elle est une jeune femme et qu’elle ne sait pas encore tout faire, elle se réjouit que Marielle Cazauxson père, qu’elle aidait régulièrement dans ses activités agricoles, lui ait déjà enseigné les rudiments : souder, … Elle a appris avec ses collaborateurs à atteler une remorque, régler un pulvérisateur avec précision, leur rappelant qu’il était important d’avoir des savoir-faire partagés, tout en démontrant cependant, chaque fois que possible, qu’elle sait et peut faire leur travail.

L’atout des femmes dans la dégustation

Si le milieu technique du vin reste très masculin, elle se réjouit que les femmes ont su aussi s’installer à des postes clefs, notamment les maîtres de chai, les oenologues apportant un autre regard, une autre approche.

Car quand il s’agit de dégustation du vin, pour Marielle Cazaux (comme pour Nathalie Miara, négociante interrogée sur le même sujet), les femmes ont une appréhension différente des hommes, apportant leur sensibilité propre. Et sachant que le consommateur est souvent une consommatrice, il est important pour elles deux que les vins soient aussi dégustés par des professionnels femmes. Cela confirme d’une certaine façon les dires de Véronique Sanders sur la mixité porteuse d’harmonie !


One comments on “Marielle Cazaux : femme du vin, atout ou handicap ?
  1. abc le a dit :

    dommage qu’elle a quitté le navire ,comment ne pas garder du personnel de haute couture pour un grand vin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales