BORDEAUX HUMEURS LES GENS DU VIN

Véronique Sanders : femme du vin, atout ou handicap ?

Véronique Sanders : femme du vin, atout ou handicap ?

Etre femme dans le milieu du vin, atout ou handicap ? Les Mots du Vin ont posé la question à Véronique Sanders, responsable du Château Haut-Bailly, Grand Cru Classé, au sein de l’appellation Pessac-Léognan ….

La reconnaissance par le travail

Véronique Sanders a toujours considéré qu’être une femme dans le vin était un atout, rappelant cependant le faible nombres de femmes à ses débuts avec donc plus de difficultés en matière de reconnaissance par la « gente masculine ». Mais la reconnaissance est venue avec le travail.

Une mixité porteuse d’harmonie

La présence des femmes dans le milieu du vin est fondamentale dans ce qu’elle crée la mixité qui va apporter la richesse et l’équilibre. Elle s’en explique : pour elle, les femmes ont une façon de voir les choses différente, plus en détails, plus en profondeur, avec peut-être plus de soin et de précision, quand les hommes vont, eux, apporter un regard plus global et synthétique.

Véronique Sanders, resposable du Château Haut-Bailly

Même si elle évoque pour les femmes une reconnaissance sur la base des capacités professionnelles et la nécessité pour les femmes de faire leurs preuves, pour Véronique Sanders, être une femme dans le milieu du vin reste un atout et une chance !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales