ECONOMIE-MARKETING HUMEURS VIN

Repli des exportations de vins français en 2014

 La Fédération des exportateurs (FEVS) vient de communiquer les chiffres 2014 sur les exportations de vins et spiritueux français : un constat de repli dans un contexte économique tendu avec une concurrence internationale très vive, qui s’explique notamment par le recul des ventes de Cognac et de vins de Bordeaux en Chine.

Nouveau recul des exportations en 2014

Dans un contexte économique de forte concurrence sur le marché mondial, c’est un nouveau repli que les exportations de vins et spiritueux français enregistrent en 2014 (- 2,8% soit une baisse de 10,78 milliards d’euros) après des résultats 2013 qui affichaient eux-même un recul de 0,4%.

La Fédération des exportateurs (FEVS) modère cependant ce repli par une situation de relative stabilité, les vins et spiritueux, avec 9,5 milliards d’euros, représentant encore le troisième poste excédentaire de la balance commerciale française derrière l’aéronautique et la chimie-parfums et cosmétiques (après en avoir été le second cependant). Pour Christophe Navarre, Président de la FEVS :« C’est la troisième meilleure performance historique des vins et spiritueux et la quatrième année d’affilée au-dessus de la barre des 10 milliards d’euros ».

Champagne et vins tranquilles : pas les mêmes effets

En ce qui concerne les exportations de vins français, seuls les Champagnes tirent leur épingle du jeu en 2014 (+5,2% en volume et +7,8% en valeur). Le bilan négatif à l’export (recul des exportations en volume de 3,3% et en valeur de 1,7%) s’explique notamment  par les dernières récoltes particulièrement décevantes en quantités, ainsi que l’a indiqué Christophe Navarre, Président de la Fédération des Exportateurs. Et ce bilan est particulièrement difficile pour les vins d’AOC tranquilles : -6,4% en volume et – 8,4% en valeur. Et l’impact de l’inertie des achats chinois est là de même pour ceux qui s’y étaient faits une belle place : pour les vins de Bordeaux, c’est une baisse des exportations de 9,5 % en volume et de 17,1 % en valeur (1,77 milliard d’euros).

Le Cognac et le Calvados touchés

La baisse des exportations de spiritueux (-1,6% en volume et -5,3% en valeur), justifiées par la politique chinoise mise en place depuis deux ans, a été particulièrement sensible sur les exportations de Cognac qui a vu ses ventes à l’export baisser de -4,6% en volume et de -7,6% en valeur. Il en est de même du Calvados, alors que Vodka et Armagnac tirent bien leur épingle du jeu.

Les marchés leaders

Le 1er marché des exportations de vins et spiritueux reste les Etats-Unis avec 18,8% du total des exportations françaises, et surtout, à noter, une progression des ventes en valeur de 4% (total des exportations en valeur : 2,03 milliards d’euros). Le Royaume-Uni, connu pour être une plaque tournante de ré-exportation, voit une baisse des exportations de vins tranquilles (plus de 10% par rapport à 2013, avec 1,3 milliard d’euros).

5ème marché export des vins et spiritueux français, la Chine  affiche une baisse importante (-17,4% pour des exportations, en valeur, de 681 millions d’euros), liée notamment à la politique anti-corruption lancée en 2013 (après avoir déjà enregistré une baisse de 18% en 2013). Ce net recul s’explique en fait par une diminution de 6,8% en valeur pour les vins, et une chute de 30,3% pour les spritueux dont le Cognac.

Pour la Russie, c’est de même une baisse de 21%. A l’inverse, les Emirats arabes unis affichent quant à eux une belle progression avec +18% (avec le doublement en 4 ans du marché du duty free).

Quelles prévisions pour 2015 ?

Pour 2015, sans oser espérer un bouleversement, la Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux imagine une année au minimum stable en volume, aidée en cela par la baisse de l’euro, mais gênée cependant encore sans doute par une faible disponibilité des volumes.

La Fédération espère voir le problème de disponibilité de vins résolu à moyen terme, avec une gamme de vins français à l’image mieux valorisée et aux niveaux de prix adaptés aux marchés internationaux.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales