ECONOMIE-MARKETING VIN

Vinexpo Nippon 2014 a fermé ses portes

 Alors que cette édition 2014 de Vinexpo Nippon vient de fermer ses portes, les organisateurs en tirent les premiers bilans. Des producteurs internationaux qui ont pu rencontrer les acheteurs japonais dans un environnement « premium et raffiné, à l’image du Japon » selon Vinexpo.

Une rencontre offre-demande faite dans des conditions intéressantes

Qualité de contacts, nombreuses négociations et dégustations, succès des affaires menées : 150 exposants satisfaits des échanges professionnels menés souvent de façon intense. Vinexpo cite le représentant de Champagne André Bergère : « Dès la première journée du salon, j’ai réalisé l’équivalent d’un mois de travail », ou encore Andrés Ballesteros, Asia Exports Director pour Almaviva : « Depuis plusieurs mois j’essayais d’obtenir un rendez-vous avec cet importateur, il est venu à Vinexpo Nippon et nous avons pu nous rencontrer ».

Environ 3.000 visiteurs estimés

environ 3000 visiteurs pour Vinexpo Nippon

Côté visiteurs,  une fréquentation de l’ordre de 3 000 visiteurs, avec une forte fréquentation d’importateurs (28% du visitorat), de grossistes (13%), d’acheteurs du CHR (19%) et de détaillants (11%). Et si quelques professionnels ont fait le déplacement de Taiwan, d’Inde ou de Singapour, 90% des visiteurs étaient Japonais.

Une image « premium » portée par Vinexpo

Selon Guillaume Deglise, Directeur Général de Vinexpo, « ce nouveau format de salon contribue à renforcer l’image de la marque Vinexpo au Japon » avec « des prestations haut de gamme, des marques internationales à forte notoriété, les master-classes prestigieuses et la présence des acheteurs clés ».

Les Masterclasses de Vinexpo Nippon 2014

Des masterclass avec des grands noms internationaux, qui ont fait le plein

Ainsi les master-classes étaient animées par des grands noms d’experts de renommée internationale qu’ils soient français comme Michel Bettane et Thierry Desseauve, qui ont partagé leurs coups de cœur à travers une dégustation de grands vins de Bordeaux, ou italiens tels Angelo Gaja (Président de la maison Gaja) et Albiera Antinori, vice-présidente de la maison Marchesi Antinori, qui présentaient les millésimes de leurs propriétés. De même, Yoichi Sato, Meilleur sommelier du Japon 2005, a présenté quant à lui les plus grands crus de la Vallée du Rhône, et Hisao Morigami, pour le magazine Wine Kingdom a initié les visiteurs aux accords vins avec l’umami (la 5ème saveur de la cuisine japonaise) lors d’une masterclass.

Une belle participation aux Masterclasses de Vinexpo Nippon 2014

Et c’était sans compter la soirée Vinexpo Off The Record qui a marqué le lancement d’une série de networking events qui prolongent les salons Vinexpo dans des lieux branchés.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales