ETRANGER HUMEURS VIGNE

Un vignoble de Belgique dans le vent

C’est un vignoble de Belgique, à quelques kilomètres de Mons, à Quévy au pied du parc éolien. Cette situation particulière a donné son nom au vignoble : le Domaine du Chant d’Eole. Autre particularité : ce nouveau vignoble a connu ses premières vendanges en 2013. Comment cela se passe-t-il au pied des éoliennes, alors que les vendanges 2014 pointeront leur nez à l’automne ?

A l’origine du Domaine

L’histoire de ce domaine aux éoliennes débute en 2010 alors que Filip Remue, originaire de Ninove et installé en Champagne comme viticulteur, est à la recherche de terres en Belgique en vue de cultiver des cépages champenois. Sa rencontre avec Louis Ewbank, un agriculteur de la région de Mons qui possède des terres blanches calcaire à Quévy, à quelques kilomètres de Mons, va être le déclencheur. La famille Ewbank est séduite par le projet du champenois et ils décident de s’associer pour créer un domaine viticole.

Ce seront un peu plus de 9 ha de vignes qui seront plantés en avril 2011 (90% en Chardonnay, du pinot noir et du pinot blanc) au pied du parc éolien à Quévy, après avoir réalisé des analyses de terre qui démontrent que les parcelles visées présentent les caractéristiques nécessaires pour la culture des cépages champenois.

Le Domaine du Chant d'Eole

Les acteurs du projet

Filip Remue est viticulteur depuis plus de 20 ans en Champagne (à Grauves sur la Côte des Blancs) où il cultive plusieurs hectares de vignes avec sa femme. Il y vend une partie de sa récolte aux grandes maisons de Champagne, et élabore lui-même des champagnes sous le nom « Remue – Gaspard » en brut, blanc de blanc et blanc de noir.

Louis Ewbank, agriculteur de la région de Mons gère avec ses enfants une grosse exploitation agricole.

Brieuc et Inès van Hecke : licencié en Sciences Economiques (VUB), Brieuc van Hecke décide de quitter son emploi dans un grand groupe chimique et de s’investir dans l’exploitation de sa belle-famille.

Hubert Ewbank gère quant à lui la Ferme de Warelles et est CDO/COO de Vanheede Environment Group. Administrateur de plusieurs sociétés, il s’implique dans des secteurs diversifiés : l’environnement, les énergies renouvelables, l’immobilier et la vente de vins.Gérant la Ferme de Warelles.

Les vendanges 2013

Le petit train des vendanges au Domaine du Chant d'Eole

Le Petit Train des Vendangeurs au Domaine du Chant d’Eole

Ce sont plus de 200 bénévoles qui sont venus vendanger les 9.5 hectares du vignoble de la famille Ewbank – Van Hecke, à Quévy-le-Grand, pour ces premières vendanges, sur le week-end du 19 et du 20 octobre. Moment important car ces premières vendanges étaient attendues par les deux exploitants depuis trois ans, année de la plantation.

Le vin du Domaine du Chant d’Eole

La volonté des exploitants du Domaine est de produire  des vins effervescents de qualité à partir des 9,33 ha : environ 100 000 bouteilles par an tant en blanc de blancs qu’en rosé, selon la méthode traditionnelle, avec une deuxième fermentation en bouteille.

En 2013 avec plus de vingt tonnes ramassées, ce sont 20 000 bouteilles de crémant de Wallonie qui seront commercialisées courant 2015. Toujours une volonté de qualité dans le vieillissement sur lattes plus long, dans le respect de la méthode champenoise.

Les vins du Domaine du Chant d'Eole

Et en 2014 ?

Les vignes poursuivent leur cycle végétatif ayant globalement évité le risque de gel de début de printemps. Hubert Ewbank et Brieux Van Hecke imaginent à ce jour pour la récolte 2014 des quantités plus importantes que pour les vendanges 2013,  estimées aux environ de 80 à 90 tonnes de raisin, en cépage chardonnay, pour la plus grande partie et avec un peu de  Pinot noir.

Les vendanges sont prévues fin septembre si la météo est clémente, avec des bénévoles comme cela a été le cas pour la récolte 2013, mais en 2014, ils n’interviendront que sur un quart du domaine environ, le reste étant confié à des professionnels

Pour Brieux Van Hecke et Hubert Ewbank, ces vendanges doivent rester une fête, comme cela avait été le cas pour les vendanges 2013.

Les projets du Domaine

Hubert Ewbank et Brieux Van Hecke, ont l’ambition d’agrandir le vignoble du Domaine du Chant d’Eole jusqu’à 20-25 hectares dans les cinq ans qui viennent avec la construction d’un nouveau bâtiment en 2015 pour la cuverie et la partie accueil-dégustation du public. Ils imaginent de même des actions de communication à destination de ce public qui suit leur projet afin de lui permettre de suivre le travail de la vigne et la préparation des vendanges.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales