ECONOMIE-MARKETING HUMEURS

Origine et Qualité : l’INAO part en guerre contre Carrefour

Origine et Qualité : l’INAO part en guerre contre Carrefour

C’est sur les termes « origine et qualité » que l’INAO s’oppose au Groupe Carrefour. L’INAO refuse en effet que Carrefour s’approprie ces termes, et malgré des négociations de plusieurs semaines pour essayer de trouver un compromis avec Carrefour, c’est un constat d’échec. De quoi s’agit-il exactement ? De l’utilisation par Carrefour des termes « Origine et Qualité » comme nouvelle marque de distributeur du Groupe ….

 Un désaccord unanime des filières agro-alimentaires sous signe de qualité

C’est un désaccord unanime que les filières présentes au sein de l’Institut ont exprimé concernant la mise en place par le groupe Carrefour d’une marque « Origine et Qualité« . Cette stratégie du groupe de Grande Distribution est vécue par l’INAO à la fois comme une tentative d’usurpation d’une notoriété construite par les produits sous signes officiels d’origine et de qualité, et comme une atteinte à la politique publique mise en œuvre dans le cadre de l’INAO.

La démarche de Carrefour

C’est la création d’une marque de distributeur s’appliquant à plusieurs filières de produits agro-alimentaires : fromages et oeufs, fruits et légumes, boucherie et produits de la mer.

Pour Noël Prioux, Directeur Exécutif de Carrefour France, il s’agit de mettre en avant les producteurs et les produits avec « goût, saveur, savoir-faire, terroir, respect de l’environnement…, tout ceci au prix juste. Tels sont les ingrédients de ce partenariat gagnant-gagnant ! Le nouveau nom Origine & Qualité Carrefour donné à cette démarche souligne notre volonté de privilégier l’origine locale et 100 % française de ces produits frais, leur qualité rigoureusement contrôlée et leur goût authentique si apprécié par nos clients. »

Carrefour-INAO : combat pour Origine et Qualité

 

 Confusion pour le consommateur et stratégie équivoque

La volonté affichée par le Groupe Carrefour d’identifier, avec les mêmes termes « Origine et Qualité », des produits sous signes officiels que des produits qui ne le sont pas, représente pour l’INAO un risque de confusion pour le consommateur, risque inacceptable pour les représentants de filières agro-alimentaires sous signe de qualité regroupés au sein de l’INAO. Seuls des produits sous signes officiels de qualité et d’origine doivent pouvoir être identifiés par ces termes.

Cette stratégie du groupe Carrefour représente de même une mise à mal de décennies de travail ayant permis la reconnaissance des signes de qualité des filières engagées dans cette démarche. Au-delà, c’est la confiance du consommateur dans le système de gestion des produits sous signes de qualité  qui est en jeu !

Pour l’INAO, sa mission est la protection de cette démarche collective historique, engagée à l’initiative du monde viticole au début du 20 ème siècle, et reprise depuis par de nombreuses filières agricoles,  sous la houlette des réglementations publiques.

Protéger l’utilisation des signes de qualité (*)

Si une des missions importante de l’INAO est la protection des signes de qualité à l’étranger contre des utilisations éventuellement abusives, il en est de même sur le marché national. L’INAO (Institut National de l’Origine et de la Qualité) a donc jugé  de sa mission, au vu de l’échec des négociations avec le Groupe Carrefour, d’engager une procédure judiciaire. Affaire à suivre …

 (*) Ces signes regroupent les appellations d’origine protégées (AOP), les indications géographiques protégées (IGP), les labels rouges (LR), les spécialités traditionnelles garanties (STG) et les produits issus de l’agriculture biologique (AB).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales