ECONOMIE-MARKETING HUMEURS VIN

Des caisses de vin connectées et intelligentes

Des caisses de vin connectées et intelligentes

Maintenant des caisses de vin connectées, équipées de puces RFID, permettent, grâce à un capteur de températures, d’assurer à l’acheteur, que les vins ont été transportées et conservées dans des conditions optimales, et au producteur de contrôler en temps réel les conditions de transport et de conservation. Et le plus pour le producteur : il parle au consommateur final de ses vins. …

Une gestion des mauvaises conditions de transport

La valeur de certains vins amène aujourd’hui à se poser la question de la vérification des conditions de transport et de conservation. Les vins vont parfois être entreposés sous douane dans des conditions de chaleur qui, sans container climatisé, seraient problématiques pour le vieillissement du vin. Or parfois, certains importateurs peu délicats peuvent être tentés de ne pas utiliser le container climatisé demandé par la propriété viticole concernée.

Le système proposé par e-provenance permet ainsi de connaitre la vie du vin dans la caisse sur une période de 15 ans, avec un relevé pris automatiquement par un capteur toutes les quatre heures. Il suffit ensuite d’un téléphone portable de type NFC (fonctionnant sous Androïd) en le passant sur la caisse brute ou sur-emballée, pour lire à l’écran les données en graphique de la température supportée par le vin.

Un véritable intérêt : l’information en temps réel pour le producteur qui peut alors intervenir sur le transporteur ou l’importateur.

Statistique e-provenance

E-Provenance et le Domaine Ponsot

Laurent Ponsot du domaine Ponsot en Bourgogne a toujours été intéressé par les conditions de température lors du transport et du stockage des vins. Il est donc devenu très naturellement utilisateur et partenaire de la start-up américaine eProvenance pour la mise en place du système de contrôle proposé pour le transport et la conservation du vin dans les caisses.

Dès 2010, toutes les expéditions en cartons ou en palettes du Domaine Ponsot ont été équipées de capteurs de première génération de la société eProvenance.

S’inspirant des exigences de vérification liées au monde médical, concernant le transport et le stockage des vaccins et des produits sanguins, cette dernière a eu l’occasion de tester le système sur les vins du Domaine Ponsot : pendant cinq ans de travail et plus de 3000 expéditions, et d’analyser 900 000 données de température relevées. Aujourd’hui leur base statistique contribue au scoring des transporteurs, et à la description d’une typologie de consommateurs au niveau mondial, grâce à la communication directe avec les amateurs acheteurs des caisses.

E-provenance, après avoir démarré aux Etats-Unis est maintenant aussi installée en France, à Issy-les-Moulineaux et à Bordeaux.

Des capteurs RFID-NFC pour une gestion « on line »

L’application « Ponsot i-Case » disponible sur Google Play, permet d’accéder pour le distributeur et le consommateur final aux données de température et d’hygrométrie de chaque caisse.

le capteur d'eprovenance

Le système s’appuie sur des capteurs de température et d’hygrométrie reliés à une base de données en ligne qui permet de connaitre en temps réel les conditions de transport ou de conservation du vin, température et humidité.

C’est donc en ligne que les capteurs RFID-NFC vont permettre de gérer le contrôle des conditions de transport et de conservation, avec la possibilité d’identifier par la chronologie des contrôles et la géolocalisation, le responsable de défaillances éventuelles.

Un plus pour le consommateur final

Avec ce système, le producteur de vin peut éviter des conditions de transport et de conservation défaillantes pour ses vins, permettant d’éviter toute communication négative induite sur la qualité de ses vins, en intervenant auprès du prestataire pour corriger la défaillance ou mettre fin à des collaborations non fiables.

Mais surtout le système des caisses RFID fiabilise la qualité des vins pour le consommateur final, qui peut vérifier que le vin goûté et noté est bien dans un état proche de celui dans lequel il était quand il est sorti du chai du producteur (vieillissement non compris).

Un nouveau moyen de communication pour les grands crus

Le système permet aussi un véritable dialogue avec l’amateur qui a acheté la caisse de vin par un envoi d’alertes ou messages de conseils sur la date optimale de dégustation ou les meilleures alliances mets-vins.

Cela représente ainsi pour la propriété une véritable aubaine : alors que les grands crus n’ont souvent de relation qu’avec le négociant ou l’importateur qui a acheté leurs vins, sans parvenir à en connaitre le consommateur final, le lien est maintenant possible avec l’amateur pour la propriété viticole.

Grands crus controlés par e-provenance


One comments on “Des caisses de vin connectées et intelligentes
  1. Pingback: AgroTIC » Des caisses de vin connectées et intelligentes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>


L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales