ECONOMIE-MARKETING LOIRE VIN

Nouvelle tête à InterLoire

L’Interprofession des vins de Loire a élu hier son nouveau Président. Il s’agit de Gérard Vinet, viticulteur à La Haye-Fouassière, produisant du muscadet. Agé de 53 ans, il succède à Jean-Martin Dutour, viticulteur et négociant en Touraine. C’est un mandat de trois ans qui s’ouvre devant lui avec une stratégie actuelle d’Interloire qui va dans le sens du respect des identités des 51 appellations de la Loire (vignobles tourageau, saumurois, angevin et nantais).

Jusqu’ici Vice-Président d’Interloire et président du Bureau du Pays Nantais chargé de l’animation des appellations de la région nantaise, il est maintenant Président pour un mandat de trois ans, succédant à Jean-Martin Dutour, négociant à Chinon, puisque c’est alternativement et tous les 3 ans un président issu de la production ou du négoce.

On peut penser qu’il aura à cœur de continuer l’oeuvre entreprise par son prédécesseur qui a su renouer le dialogue avec les vignerons des syndicats d’appellation de la Loire qui reprochaient à l’interprofession sa seule stratégie globale sur la marque ombrelle Loire sans rien pour la communication spécifique des appellations, marques sous-régionales.

Jean-Martin Dutour a du en effet, pendant son mandat, être un président à l’écoute des 51 appellations et entendre les demandes de plus d’attention et de visibilité faites à l’Interprofession. C’est aussi un président qui a du prendre son bâton de pèlerin et aller à la rencontre des viticulteurs de la Loire et à la rencontre de ces appellations qui se sentaient peu entendues.

C’est cette démarche d’écoute et de proximité qui a permis l’élaboration de la nouvelle politique marketing des Vins de Loire qui a été présentée à l’Assemblée Générale de mardi dernier à Angers, en même temps que l’élection du nouveau président de l’interprofession.



L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération ! | Mentions Légales